Notre métier : « Passeur de connaissances »

Julien devant la librairie

Notre métier : « Passeur de connaissances »

Sophie et Julien sont associés depuis 17 ans. Eh oui, avant l’Ile Singulière et l’Echappée Belle, ils avaient une autre vie. Ils étaient déjà au sein d’une librairie mais sur Paris. Lorsque l’envie de soleil reprend Sophie –c’est une Sétoise-, elle demande à son associé s’il veut quitter la capitale et continuer l’aventure avec un cadre de vie alliant la mer et le soleil. En 2004, Sophie et Julien ouvrent l’Echappée Belle. Le choix du nom est déterminé après de nombreuses discussions et fous rires. Ce sera l’Echappée, de Paris et dans la lecture, Belle comme la ville de Sète et l’aventure.

Sophie a fait une faculté de lettres, Julien un IUT métiers du livre. Ils sont tombés dans le chaudron de la lecture -référence à la sortie d’Astérix et la transitalique, le jour de l’interview- dès leur plus jeune âge. En effet, ils ont toujours aimé lire, les beaux livres, toucher le papier, rêver avec les images et la lecture. Pour Sophie, ses préférences sont la littérature française et les beaux-arts. Quant à Julien, c’est la littérature étrangère et plus particulièrement américaine et les bandes dessinées.

Des rayons entiers de livres

Un lieu de découvertes et d’échanges

L’Echappée Belle est désignée comme une librairie généraliste. Ce qui signifie que vous trouverez des livres de littérature française et étrangère, BD, jeunesse, beaux-arts, sciences humaines, pratique (cuisine, jardinage…) soit plus de 22 000 références. Si vous ne trouvez pas votre bonheur, Sophie et Julien commandent votre livre et vous le recevez sous 48h, maximum 5 jours en fonction de l’éditeur. Quant au prix du livre, pour les personnes qui croient encore qu’un livre ou une BD sont plus onéreux chez le libraire local que chez Amazon, vous avez oublié la loi Lang de 1981 qui instaure un prix unique du livre sur tout le territoire.

Selon Julien : « le vrai métier de libraire indépendant est d’avoir du temps pour ses clients, le choix des livres, des éditeurs, des rencontres avec les auteurs, d’être un îlot de tranquillité ». Sophie et Julien souhaitent casser le mythe du lieu où l’on n’ose pas entrer par crainte, par ignorance ou encore car l’on ne va rien acheter. Avec leur équipe, ils répondent à toutes vos questions ou curiosités sur tel auteur, tel livre, tel sujet… Et comme ils se plaisent à le dire : « ce sont les Sétois qui font vivre la librairie ». Mais ils sont très actifs dans la vie locale, ceci expliquant peut-être cela !

Les nouveautés à découvrir en octobre :

  • « Alma » de Le Clézio, un hymne à l’amour de l’île Maurice.
  • La BD « Astérix et la transitalique », le voyage de Astérix et Obélix en Italie.
  • « L’art de perdre » de Alice Zéniter, la mémoire d’une famille d’Algérie de 1930 à nos jours.

Le coup de cœur du moment :

  • « Me Voici » de Jonathan Safran Foer, une famille de Juifs américains au bord de l’explosion, drôle et décapant.
Des romans pour tous les goûts et tous les âges

Un deuxième métier : éditeur

Lorsque l’on est libraire, l’édition est tentante. Mais devenir éditeur pour annoncer : je suis éditeur n’est pas une fin en soi pour Sophie et Julien. C’est pourquoi, ils ont choisi d’éditer peu de livres mais de beaux livres. Des livres que l’on a envie de feuilleter, de lire, de consulter, de garder. Des livres de bonne facture, à la mise en page léchée, des illustrations originales et réfléchies et non des livres cheap et sans âme. Des livres qui racontent une histoire d’amitié, de rencontres, des livres dans lesquels l’investissement est total tout au long de la fabrication.

Des exemples ? : « Les Féeries Sétoises » de Michel Onfray et Robert Combas avec les illustrations de Topolino : le portrait de Sète au travers de 7 personnages. A découvrir le 27 octobre, le deuxième tome de Sète-Les Halles, il s’agit d’une coédition. Vous trouverez les recettes des commerçants des Halles avec une illustration de Topolino qui a croqué les détaillants sur leur étal. Pour rester dans l’excellence, l’impression des ouvrages de l’Echappée Belle est réalisée par l’imprimerie Escourbiac située dans le Tarn.

Estampe l’Échappée Belle – Un des livres édité par Sophie et Julien

Une autre vision du métier de libraire

Sophie et Julien souhaitent « passer le relais de la lecture » car pour eux la lecture est intergénérationnelle. C’est pourquoi, ils ont créé le : « Le Club de lecture Ados » qui se réuni une fois par mois. Le club est composé d’une vingtaine de jeunes qui se retrouvent à l’Echappée Belle pour partager et échanger sur le livre qu’ils ont lu, en faire l’éloge, la critique, en rire, en pleurer… enfin, donner leur ressentit. Vous pouvez retrouver leur chronique pour chacun des livres sur www.lectureechappees.com .

Toujours dans le registre jeunesse, Sophie et Julien mettent en place des ateliers créatifs avec les enfants autour d’un auteur, ce dernier vient présenter son métier, son livre et transmettre le gout de la lecture et de l’écriture.

Pour les adultes, vous pouvez admirer tout au long de l’année, des expositions de photographies ; et si vous n’avez pas encore vu celle en cours, dépêchez-vous car dès le vernissage du tome 2 de Sète-Les Halles le 27 octobre, c’est l’artiste local Topolino qui prendra ses quartiers avec les dessins du livre.

Un des livres retenu par « Le Club de lecture Ado »

Les recommandations de l’Echappée Belle

  • La Coquerie – 1 chemin du Cimetière Marin – 34200 Sète
  • L’Entonnoir – Dans Les Halles Centrales – 34200 Sète

Pour y aller – L’Echappée Belle
📍 7 rue Gambetta – 34200 Sète
⏰ Ouvert lundi 10h/13h et 14h/19h – Du mardi au samedi de 10h à 19h et même le dimanche de 10h à 13h
📞04 67 43 64 54