« La salutation au soleil prend tout son sens »

J’avais fait un cours de yoga une fois. Le prof était un vieux chaman très maigre et nous faisait respirer comme des petits chiens et chantant des choses inquiétantes. Rien à voir avec l’expérience vécue avec Opale sur l’étang de Frontignan : il y avait moi, mon paddle, la lumière du soleil couchant, et l’odeur de la mer… Pour une communion simple et intense avec les éléments, et avec moi même.

Paddle Yoga Frontignan Cabs, une séance de yoga sur l’eau

Opale sur son paddle !

D’amour et d’eau fraîche

Ça commence comme dans les films d’amour : Opale vend des glaces sur la plage quand elle tombe sur l’homme qui deviendra son mari. Il lui propose de s’installer à Frontignan avec lui, et elle dit oui. Ils vécurent heureux, eurent deux beaux enfants, et firent beaucoup de sport ensemble : course à pied, boxe, kitesurf, paddle…

Alors voilà, ça fait 10 ans maintenant qu’Opale fait du paddle sur les eaux de Frontignan. Cette jeune maman hyperactive a bien tenté les Pilates pour se calmer un peu, mais « les pilates c’est trop calme »… Alors, elle découvre le Yoga vinyasa, un terme Sanskrit qui signifie synchronisation du mouvement sur la respiration. Une révélation. Elle le pratique tous les jours et découvre bientôt les bienfaits du yoga en extérieur, où « la salutation au soleil prend tout son sens« .

Il y a quelques semaines, elle propose à ses copines de l’accompagner en paddle sur l’étang pour faire quelques mouvements de yoga. Les copines adorent et l’encouragent à ouvrir ces séances à d’autres personnes.  Il y a un mois seulement, Opale crée Paddle Yoga Frontignan Cabs et, devinez quoi ? Ça cartonne.

Comment faire du yoga sur l’eau

On rejoint Opale sur le parking de la base de kitesurf, côté Aresquiers. Elle est déjà installée avec ses paddle et son look de surfeuse californienne : peau bronzée, cheveux blondis par la mer et le soleil, sourire géant de la fille qui aime de qu’elle fait. 2 autres personnes nous rejoignent, le cours se fait à 4 maximum pour qu’Opale puisse bien s’occuper de chacune d’entre nous.

On grimpe sur nos paddle, un peu inquiètes (personnellement, je n’en avais jamais fait et si vous suivez mes articles, vous savez que j’ai peur de l’eau). En 5 minutes, Opale nous a expliqué les techniques de base et on se lance. C’est approximatif au début, mais très vite on comprend la combine et on s’élance au milieu de l’étang. L’eau est chaude et claire, on voit le fond et on a pied : OK, je suis tellement rassurée que je pagaie trop loin, prise par le plaisir de cette nouvelle sensation.

Opale accroche nos paddle à des piquets pour ne pas dériver, et le cours de yoga commence. Heureusement pour moi, rien de spirituel dans son approche : il n’y a pas de méditation, tout est basé sur la respiration et la relaxation. En quelques secondes, on se sent seule au monde sur son paddle. La voix d’Opale est très lointaine, portée par le vent, et on se concentre sur l’eau qui clapote doucement sur notre planche. Et sur notre respiration bien sur. On s’évade, ou on se recentre, un peu des deux en même temps.

Viennent ensuite les mouvements de yoga : salutation au soleil, guerrier, charrue… Très impressionnant à regarder, mais étonnement simples à réaliser. Le seule « difficulté » est de trouver son point d’équilibre, ce qui n’est pas évident sur l’eau mais c’est aussi tout l’intérêt du Paddle Yoga : réaliser une posture simple sur une surface mouvante entraîne un travail musculaire plus complet, intensif et profond.

Opale marche d’une planche à l’autre pour aider à nous positionner correctement, ou pour tenir note paddle pour ne pas tomber. Certaines ont quand même fini à l’eau, mais je les soupçonne de s’être laissées tomber pour le plaisir de patauger dans l’eau chaude entre deux exercices !

Le temps s’arrête, la lumière change doucement. C’est déjà la fin de la séance, pourtant on est là depuis 1h30. En rentrant sur le rivage, je suis dans une bulle, j’ai un sourire géant comme celui d’Opale. Je me suis rarement sentie aussi détendue, dans l’instant présent. Moi qui possède un cerveau hyperactif, je ne pensais pas être aussi réceptive aux bienfaits du yoga en une seule fois.

Faire du Paddle Yoga à Frontignan

Pour une séance de 2h environ, comptez 26€ pour le cours + la location de paddle. Si vous avez votre paddle personnel, le cours vous revient à 20€.

Les cours ont lieu tout l’été, jusqu’à la fin des beaux jours. Ils sont en fonction des réservations :  contactez Opale pour réserver une séance de 1 à 4 personnes, elle vous donnera ses disponibilités !

Les petits + de Paddle Yoga Frontignan Cabs

  • Ouvert à tous, et aussi aux hommes !
  • Opale propose également des cours de Paddle Fitness : même tarif, jusqu’à 6 personnes
  • Fidélité récompensé ! Votre 6ème séance est gratuite.
    Et à partir du 3ème cours, si vous venez avec 2 ami(e)s, vous ne payez que la location de paddle (6€) !
  • Petite surprise en fin de séance… On ne vous en dit pas plus, mais c’est un peu la cerise sur le gâteau !

Les recommandations d’Opale

  • Le Times Café à Montpellier, un endroit sympa pour des tapas près de l’église Saint Roch
  • Optimum Kitesurf à Frontignan : le patron est un ancien champion du monde de vitesse, donc on a affaire à un vrai pro ! C’est lui qui loue les paddle pour les cours d’Opale

Pour y aller – Paddle Yoga Frontignan Cabs
📍Étang d’Ingril, 34110 Frontignan (en face du rond-point de Kitesurf, côté Aresquiers)
⏰Pas d’horaires, les cours sont en fonction des réservations
📞06 12 38 60 51
@paddleyogafrontignan